sahara_0

Notre invité du jour, l'historien et spécialiste du Sahara, Michel Pierre, s'interrogera autour de la question suivante : « Pourquoi refaire l'histoire du Sahara ? ».

Au regard de beaucoup, le Sahara apparaît comme un espace essentiellement naturel, à l’écart de l’Histoire et à peine parcouru de fugaces traces humaines. En réalité, le plus grand désert du monde a vu naître de nombreuses cultures et civilisations, des dynasties conquérantes, des routes commerciales intensément fréquentées, des rites et croyances d’une grande richesse. Et ce, bien avant que les conquêtes coloniales et les indépendances de nouveaux États n’y ajoutent d’autres pages.
Aujourd’hui, le Sahara est l’objet de multiples enjeux liés aux richesses de son sous-sol, aux tensions et aux crises de nations en devenir, aux profondes mutations de ses sociétés.
Comme l’ont été les océans au cours des millénaires, le Sahara n’a jamais cessé d’être parcouru, sillonné, convoité, rêvé, inventé et, de ce fait, mérite d’être raconté. (4ème de couverture de l'ouvrage Sahara, le grand récit paru chez Belin).

Avec Michel Pierre : agrégé d'Histoire, licencié d'histoire de l'art et archéologie, Michel Pierre a exercé diverses fonctions diplomatiques, tout particulièrement à l'Ambassade de France à Alger, de 1988 à 1992 et de 2001 à 2005. Il y a développé une première découverte du Sahara confortée aussi par des séjours et voyages au Mali, Burkina-Faso, Mauritanie et Tchad. Spécialiste d'histoire coloniale, il a publié, seul ou en collaboration, de nombreux articles et ouvrages parus chez plusieurs éditeurs. 

Une conférence vidéo de Michel Pierre sur le Sahara

De Bojador à Boujdour : Nomades, poètes et marins du sahara atlantique - Touareg du Niger, rencontres au fil du temps..

Au milieu des sables du désert et face aux vagues de l'océan, plantée au bord de la route entre Laâyoune et Dakhla, la ville de Boujdour est née un beau jour de la fin de l'année 1975. Au départ, un phare, figure de proue du Cabo bojador, incontournable défi pour la navigation médiévale en direction de l'Afrique centrale et australe puis des Indes.

http://touaregsmirages.canalblog.com