09-05-16

Mbarek Ould Beyrouk, griot de sable et de plume

Genève –  2016 : Mbarek Ould Beyrouk, griot de sable et de plume Le prix Kourouma a été attribué vendredi, dans le cadre du Salon du livre de Genève, au Mauritanien M'Barek Ould Beyrouk pour son dernier roman « Le tambour des larmes ». L’ouvrage compte l’histoire de la belle Rayhana, séduite et abandonnée, à laquelle son implacable mère vole l’enfant née de ces amours scandaleuses. Pour se venger de la morale impitoyable de sa tribu nomade, elle dérobe le tambour sacré et fuit se cacher en ville, là où la liberté est grande... [Lire la suite]

27-05-16

Damien Giez : « volontouristes »

Volontourisme : zozo est arrivé !  Damien Giez Avec le boom des réseaux sociaux, l’autopromotion des humanitaires est devenu un sujet de moquerie. Sur la page « Les humanitaires de Tinder » ou sur le compte Instagram « White Savior Barbie », les « petits Blancs » du continent africain en prennent pour leur grade… L’excès de bons sentiments nuit-il ? L’overdose guette certains généreux autoproclamés dont internet se gausse de plus en plus. Les réseaux sociaux commencent à dénoncer, de façon subtile, les comportements de... [Lire la suite]