Agadez

 Arnaud Misse  © CRA-terre


 Mes frères,

Il y a quelques mois, au début des travaux d 'Agadez-SOKNI, peu de gens y croyaient
Que voulez-vous? Ils sont tellement accoutumés aux projets mort-nés, qu'ils ne croient plus en rien …
Mais grâce à Dieu, le pari a été tenu.
Agadez sourit de nouveau aux étoiles ...
Agadez respire par toutes ses voies libérées et souveraines ...
Agadez renaît de l'inextricable enchevêtrement des baraques pourries, du stationnement interdit se prolongeant parfois en pleine voie principale...
Agadez revient de loin ...
Faîtes seulement, Mon Dieu, qu'elle aille jusqu'au sommet de la montagne ...
Qu'elle puisse se refaire à nouveau une place au soleil pour le plus grand bonheur de ses fils, du Niger, du Monde.

Agadez balayée par le vent,
Inondée de lumière
ou envahie par les eaux
Tu restera toujours
pour nous un symbole
un mythe
une légende
et une bénédiction
sans fin pour les siècles des siècles ...
Ville aux mille vies
Combien de fois as-tu été décrétée morte et enterrée,
entre embargo, mise en garde, couvre- feu et autres mensonges ?
Tu luis, belle, saine
accordée à toi-même.
Belle, libre, souveraine !
Agadez nous t'aimons.
Cela ne se dit pas,
Ne se lit pas,
Ne s'écrit pas.
Cela se vit, du fond des tripes,
Après un long exil, quand vous rentrez au bercail … et que vous apercevez, au détour d'une dune, ce minaret de terre et de palmier doum, vous ressentez un immense bonheur ...
Mes frères , c'est ça Agadez : la paix et le bonheur pour tous !!!
Mes frères,
Je vous laisse en vous souhaitant une très belle fête...
Faites seulement qu’après la fête ... la fête continue !!!

Rhissa Rhossey

Agadez

 Arnaud Misse © CRA-terre