Hommage à Mahmoud Darwich

Hommage

Hommage à Mahmoud Darwich

Salam Alikoum et Bonne Soirée... 

Le Trio Joubran, trois frères issus d'une famille qui, depuis quatre générations, vit à travers le « Oud », le fabrique, le joue, l'aime. L'arrière grand-père, le grand-père, le père et maintenant, les trois frères Samir, Wissam, et Adnan qui font de cet instrument un savoir, une passion, une vie...

Il est difficile pour nous de parler de l'œuvre que nous avons intitulée « A l'ombre des mots » car c'est en fait à l'ombre d'un homme que nous avons accompagné pendant plus de douze ans, que nous avons aimé et respecté... Un homme dont nous attendions une parole, une lettre, une note, une phrase pour nous enchanter et nous ramener à l'espoir, son espoir, lui, qui, du royaume du verbe, a incarné le nationalisme, la révolution, la foi dans la terre, cette terre sainte, sa Palestine. Mahmoud Darwich était aussi sensible aux notes de nos luths que nos cœurs à sa poésie.

Nous l'avons accompagné dans plus d'une trentaine de spectacles en Europe et à travers le monde arabe. Le dernier était en France, à Arles, cette belle ville où nous avons décidé d'entreprendre une oeuvre commune et où notre musique accompagnerait les variations de sa voix, dans la force et la faiblesse, la certitude et le doute, la vie et la mort... Lorsqu'il et parti, nous avons décidé de réaliser ce projet et l'accompagnement devint hommage... La première a eu lieu à Ramallah où sa voix parvenait, dominante, sur le fond de notre musique, nos larmes et les peines de la Palestine et qui mieux que Darwich peut rendre hommage à Darwich, l'absent mais tellement présent... Conscients de l'importance et de la responsabilité du message que nous portons à travers cet hommage, la traduction de l'intégralité des poèmes du spectacle a été assurée pour être projetée sur des écrans spécialement conçus pour faire parvenir la portée des mots de Darwich au public d'orient et d'occident, dans un cadre poétique et plein de sensibilité. Après Ramallah, 'À l'ombre des Mots' a été présenté au public sélectif du Parlement Européen à Strasbourg le 4 février 2009 en présence du Président de l'Autorité Palestinienne M. Mahmoud Abbas, du Président du Parlement M. Hans-Gert Pöttering et d'un grand nombre d'officiels et de personnalités palestiniennes et internationales.