Réserves  Naturelles

 

de l'Aïr et du Ténéré

flore

Bien que l’imaginaire saharien n’évoque pas a priori la notion de biodiversité, la flore du Sahara est néanmoins bien plus diversifiée qu’il n’y paraît. Tantôt barrière ou relais pour la dispersion des espèces, le Grand Désert est en effet riche d’une histoire biogéographique très originale, dont cet ouvrage donne une première synthèse.

Depuis les premières explorations botaniques sahariennes de la fin du xixe siècle, aux travaux pionniers du milieu du xxe siècle, jusqu’aux acquis biogéographiques les plus récents, l’ouvrage met en perspective l’organisation et l'évolution de la flore saharienne au sein d’un environnement changeant, tour à tour savane arborée puis terre d’une extrême aridité. Quelles sont la diversité et l'histoire de ce peuplement végétal peu connu ? Comment les flores méditerranéennes ou tropicales ont-elles pu migrer puis se maintenir dans les massifs sahariens ou sur les façades maritimes ? Quelles sont les conséquences des changements environnementaux passés et actuels ?

Face aux enjeux de préservation de ce patrimoine naturel unique, l’ouvrage met l’accent sur la nécessité d’une véritable politique de conservation à l'échelle de cet immense désert. Région naturelle trop négligée par la recherche, le Sahara mérite d'être réinvesti par les sciences du vivant, et ce d’autant qu’il forme un laboratoire exceptionnel pour étudier l'impact des changements globaux en situation environnementale extrême.
L’ouvrage, très documenté et abondamment illustré, fournira aux gestionnaires des milieux arides, aux écologues et biogéographes, aux enseignants et étudiants en biologie et en écologie, mais aussi aux naturalistes et simples voyageurs, un éclairage inédit sur la flore saharienne et son histoire.

Source RNNAT

Cette page vise à promouvoir la réserve Naturelle, Nationale de l’Aïr et du Ténére à travers des publications sur la description des biens de cette dernière et des actions d’éducation environnementale en direction des publics virtuels (plus de 3000 abonnés dont la plupart sont des résidents de la réserve).

16640937_1226334894113283_4503323367111426657_n