01-03-09

Femmes touarègues : évocations poétiques

portrait  Hadja artiste d'Agadez " Je dois tout aux leçons de ma mère. C'est elle qui m'a appris à démonter  et à remonter la tente, à plier et à déplier le lit taillé dans le torcha, un arbre au tronc épais mais au bois tendre et léger. C'est elle qui m'a fait découvrir les étoiles qui annoncent les changements de saisons. C'est elle qui m'a révélé les différentes castes des gens de ma tribu, les Iforas. C'est elle qui m'a enseigné la lecture, le chant, la poésie. C'est elle qui ... " Mano Dayak Je... [Lire la suite]

03-03-09

Contes touareg du Massif de l'Aïr

  Voyageurs qui passez à Agadez Ce livre est pour vous. Il vous sera aussi précieux qu'un bijou ciselé dans une échoppe de forgerons. A travers des contes, proverbes et devinettes, il donne une bonne approche de la culture touarègue et de son écriture, les tifinagh. Cette culture de dialogue, que l'on s'échange, le soir dans les campements, autour du feu, mêle le rire à la morale, le sérieux et le plaisir de se retrouver. L'APT a édité ce livre à Agadez en collaboration avec l'UNESCO Illustrations : Boutibou et ... [Lire la suite]
04-03-09

Contes touaregs du Massif de l'Aïr

  AGHALI ET LE DIABLE Il était une fois, quelque part dans le désert, Aghali voyageant tout seul, la nuit sur son chameau. La lune brillait dans un ciel parsemé d'étoiles. Il était fatigué mais se disait qu'il pouvait atteindre la vallée d'Inatess. Là, il y a un cori et le sable est propre. Il pourra s'y reposer, lui et son chameau, pour quelques heures. Il se résolut donc à cette idée et frotta vigoureusement le cou de son chameau pour lui dire d'aller plus vite. Et le chameau augmenta la cadence... Dans cette nuit, on... [Lire la suite]
05-03-09

Contes touareg du Massif de l'Aïr

ABDA, LE VANTARD, ET AGHALI , LE TACITURNE. Abda est fier de posséder une épée. Il se vante toujours auprès des autres. Il les insulte, il les provoque. Certains le craignent, d'autres le considèrent comme un fou. Un jour, Abda provoqua Aghali. Il l'insulta et lui dit: « Viens te battre avec moi en brousse ! » Aghali fit la sourde oreille. Mais Abda ne lui faisait pas peur. Il attendit que tout le village s'endorme et alla trouver Abda: "Allons nous battre", lui dit-il. «Vas-y, je prends mon épée, ma lance et mon couteau et je... [Lire la suite]
06-03-09

Rhissa Rhossey : poète du Massif de l'Aïr

Rhissa Rhossey à Tchirozérine Les émotions et les rêves évoquent les très riches heures d'une révolte désespérée, entre Sable et Sang Jour et Nuit, Sable et Sang, poèmes saharins " Issa, le poète de l'Aïr, comme certains t'appellent, tu as l'art de faire surgir de tes mots et de ton cœur l'âme du pays touareg et de ses mille visages. Tu les tailles, ces mots, au burin de l'inspiration, pour en faire sortir des bijoux qui scintillent sur le sable. Que ton rêve d'infini, Issa, se prolonge dans tes poèmes : qu'il rejoigne... [Lire la suite]
08-03-09

A Issa, le poète des sables - Poèmes dédiés à Rhissa Rhossey

Issa et Hubert Lemaréchal A Issa, le poète des sables Grain de sable,Tu es le grain de sable au sommet de la dune / Et on ne voit que toi, / Souffle du scarabée  / Et on n’entend que toi,Tu es l’insoutenable cri à l’oreille du dictateur, / La poussière dans l’œil du tyran,Toi le rebelle, / Toi le poète des sables, /Toi mon ami. H. Lemaréchal Le Pays des Hommes au coeur riche Aïr-Info aquarelle  A. Tambo DU BLEU EN POINTILLÉS... itinéraire saharien d'un rêveur... [Lire la suite]

10-03-09

Rhissa Rhossey, poèmes d'un rebelle

 Rhissa Rhossey et Lassaâd Metoui Rhissa Rhossey, compagnon de route et de combat du leader Touareg Mano Dayak est aujourd’hui la conscience rebelle du peuple Touareg par delà les frontières absurdes, figées par la colonisation. Son recueil de poésies - Jour et Nuit, Sable et Sang, poèmes sahariens - est" Un cri de douleur et d’amour, une chanson de gestes, une itinérance entre poésie et action politique. Une très belle quête de liberté et de justice dans le contexte de l’extrême... [Lire la suite]
12-03-09

Rhissa Rhossey, poèmes de résistance

NON, jamais ! Non, jamais, je ne composerais avec l'ennemi / je ne voterais pas leur constitution / Qui m'oublie / Non, je ne participerais pas à leur développement / Qui me ruine / Non, je n'applaudirais pas leurs discours / Qui m'humilient / Je ne respecterais pas leurs frontières / qui m'ankylosent, / me déchirent / Et me barricadent / Je leur réclamerais / mon identité / Oui, je leur réclamerai / Par les vers / Et les rafales Mon Ténéré / Ma vie / Ma Liberté.  sans titre Ibrahim Chahamata Ashamor Seul / Il n'a pas de... [Lire la suite]
14-03-09

Un enfant de l'Aïr : Acharif Mohamed Mokhtar

Acharif Mohamed MokhtarAcharif Mohamed Mokhtar, alias Asha Ag Habata est un touareg de la tribu Ifoghas de Tidène, massif de l'Aïr au nord du Niger. Il est né en 1971. Élève brillant : Il a fait ses études primaires à l école des missionnaires du département de Tchirozerine, Premier du centre aux examens primaires son père garde républicain l'inscrivit au prytanée militaire en tant qu'élève-officier à Saint Louis au Sénégal , il continua des années 1985-2001 sa formation d officier à Bouake en côte d Ivoire, puis à Kouli-koro... [Lire la suite]
17-03-09

Ibrahim Manzo Diallo, poèmes de la rébellion

SILLAGE DE VENT Sobres souffles errants / se consument / En s’arc-boutant / Sur le vide / rennes lâchées /à la folie du vertige / Ils sillonnent brisent, écrasent / poulies et tentes / Au cœur du désert /Embrasés par les flammes / désolation et chagrin / sépultures de visages ridés /Par la colère / Dans les entrailles / Du précipice / Leurs gémissements / Chambardent et / tremblent de rage / L’écho des vagues / Les dunes s’étouffent / Les grains bifurquent / Pourchassant les grèves /  endeuillées / Brûlures mêlées / aux... [Lire la suite]