14-01-12

Yunus Ocquet : Femmes, femmes, femmes ...

DRAGUE et on marche à pas cadencéson s'arrête pour prendre un caféje fume une clopetu souriset tu illumines le ciella première gorgée de ton thé au laitte fait pousser un soupirtu es heureuse et bellevoilà Yunus Ocquet                  Danse orientale FEMME DE BAGDAD Ton regard humide et féminin, féconde les espaces arides de ma mémoire / Ton sourire évoque l’amour et les idylles enchanteresses des siècles lointains / Ta démarche est danse / Danse rythmée par des bombes et... [Lire la suite]

13-10-13

Sahel : Beautés troublantes

 Jeune femme de Timia  Assarid Ilias Pour une belle sahélienne Ton sourire pudique ouvre les frontières de la douceur / comment as-tu fait pour être si inspirée ? / d'où vient ta parole de femme qui transperce le cœurs des hommes ? / Sous ton voile de timidité feinte, tu mijotes d'autres / perspectives / Tu rêves de nouveaux horizons pour créer de la beauté / Tu rêves d'infini alors que rien n'est encore joué / Tu avances d'un pas chaloupé et ta démarche entraîne nos / regards masculins / dans des promesses de lumière...... [Lire la suite]
09-05-16

Mbarek Ould Beyrouk, griot de sable et de plume

Genève –  2016 : Mbarek Ould Beyrouk, griot de sable et de plume Le prix Kourouma a été attribué vendredi, dans le cadre du Salon du livre de Genève, au Mauritanien M'Barek Ould Beyrouk pour son dernier roman « Le tambour des larmes ». L’ouvrage compte l’histoire de la belle Rayhana, séduite et abandonnée, à laquelle son implacable mère vole l’enfant née de ces amours scandaleuses. Pour se venger de la morale impitoyable de sa tribu nomade, elle dérobe le tambour sacré et fuit se cacher en ville, là où la liberté est grande... [Lire la suite]
25-02-17

Jean Armouche : Le combat algérien

"L’homme ne peut vivre s’il ne s’accepte tel qu’il est,s’il ne se sent pas accepté par la société où il vit,s’il ne peut avouer son nom. " Jean Amrouche Jean Amrouche LE COMBAT ALGÉRIEN À l’homme le plus pauvre / à celui qui va demi-nu sous le soleil dans le vent / la pluie ou la neige / à celui qui depuis sa / naissance n’a jamais eu / le ventre plein / On ne peut cependant ôter ni son nom / ni la chanson de sa langue natale / ni ses souvenirs ni ses rêves / On ne peut l’arracher à sa patrie ni lui arracher sa / patrie.... [Lire la suite]
12-03-17

Printemps des Poètes : Poésie et Afrique(s)

Deux invités et un printemps. Celui des poètes qui ouvre sa 19ème édition ce week-end et met les Afriques à son programme. Un pluriel à discuter avec le poète tchadien Nimrod et le poète marocain Abdelatif Lâabi. Nos invités : Abdellatif Laâbi est né à Fès en 1942, au temps du protectorat français au Maroc. Son père est artisan sellier, et sa mère, femme au foyer. Il sort à peine de l’enfance lorsque son pays accède à l’Indépendance. Après des études universitaires à la faculté des lettres de Rabat, il est nommé professeur de... [Lire la suite]
23-03-17

Poésie de l'enfance : Moko et autres dessins animés

conte touareg "L'Oasis des contes, Paroles de Touaregs". Textes des contes récoltés au Niger et adaptation Caroline-Sophie Megglé. Musique enregistrée en Live dans des campements Touaregs au Niger.