12-05-09

Camara LAYE : L'enfant noir

Camara LAYE " En fait, à la lecture de L'Enfant noir, on s’aperçoit vite que ce roman a été écrit pour un lectorat européen, plus précisément français – et c’est en cela qu’il reflète son époque. A ce lectorat,  Camara Laye décrit, de l’intérieur, avec ses yeux d’enfants et ses mots d’adultes, les traditions d’une famille africaine de Kouroussa ; des qu’il sent, avec beaucoup de lucidité, en passe de disparaître. Car le jeune garçon lui-même comprend très tôt qu’il ne suivra pas les traces de son père, forgeron réputé, et... [Lire la suite]

10-09-15

Cheikh Hamidou Kane

« L’Afrique n'arrivera à rien, tant que... » Entretien avec... l'écrivain Cheikh Hamidou Kane, auteur de l'Aventure ambigüe Il y a un demi-siècle, Cheikh Hamidou Kane, alors jeune écrivain d’une trentaine d’années, publiait une œuvre intemporelle pour ne pas dire éternelle. «L’aventure ambiguë», qui aurait pu s’appeler autrement, paraît en 1961, et c’est un succès. A l’origine, dit pourtant l’écrivain dans cet entretien qu’il nous accordait à la mi-mars, c’était plutôt un « journal intime ». Cheikh Hamidou Kane, dans les... [Lire la suite]
27-08-17

Lettre ouverte à un soldat d’Allah

Arrête de m’appeler «frère» ! Prépare ta valise. Achète un billet. Change de pays. Cesse d’être schizophrène. Tu ne le regretteras pas. Ici, tu n’es pas en paix avec ton âme. Tu te racles tout le temps la gorge. L’Occident n’est pas fait pour toi. Ses valeurs t’agressent. Tu ne supportes pas la mixité. Ici, les filles sont libres. Elles ne cachent pas leurs cheveux. Elles portent des jupes. Elles se maquillent dans le métro. Elles courent dans les parcs. Elles boivent du whisky. Ici, on ne coupe pas la main au voleur. On ne lapide... [Lire la suite]
14-10-17

Parler au nom des morts et des vivants

James Noël : " Belle Merveille " James Noël Belle merveille est une déclaration d’amour. Une déclaration d’amour à l’île crépusculaire et flamboyante, prise sous les feux et les rugissements de la terre, mais aussi déclaration d’amour à la femme aimée, celle qui, venue aider le pays dans la tourmente, rencontre le poète et le sauve deux fois, une fois en le tirant des décombres, une autre fois en l’attirant à elle. C’est aussi une double reconnaissance, celle de la beauté de l’île et celle de la merveille de l’amour.« Ce... [Lire la suite]
17-01-18

Francophonie : lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alain Mabanckou Francophonie, langue française : lettre ouverte à Emmanuel Macron Le président de la République a proposé à Alain Mabanckou de contribuer aux " travaux de réflexion " qu’il souhaite " engager autour de la langue française et de la Francophonie ". L’auteur de " Verre cassé " lui répond. Dans votre discours du 28 novembre à l’université de Ouagadougou, puis dans un courrier officiel que vous m’avez adressé le 13 décembre, vous m’avez proposé de «contribuer aux travaux de réflexion que vous souhaitez engager... [Lire la suite]