Bonne Arrivée,

Hawad

Debout ! / Ne tournez ni vous penchez / afin de quémander une galette ou la justice / pour votre désarroi sous la botte d'acier / Redressez-vous, / même si votre stature est voûtée, / redressez-vous / et regardez vers nous.

Hawad

thé

 aquarelle A. Tambo

Ce site est né de ma rencontre avec deux artistes touareg, Almoustapha Tambo, artiste peintre,et Rhissa Rhossey, auteur d'un recueil de poésie, hélas épuisé et non réédité à ce jour.

Malgré  les difficultés, ils ont voulu partager  la richesse de leur Culture, exprimer leurs espoirs et leurs doutes.

Espoir d'apporter des éléments de réponse à ceux qui s'interrogent sur ce Peuple, broyé  par les chaos de l'Histoire, sacrifié sur l'autel du profit.

" Le Peuple amajagh, appelé " touareg " par les étrangers, existe-t-il vraiment ? Son pays au Sahara central est-il un vide, sans âme qui vive, un espace vacant hanté par des êtres chimériques, sans lien entre eux, par des vagabonds sans ancrages, par des voix dérisoires d'un autre temps. "  H. Claudot-Hawad

Issa 

Rhissa Rhossey

A Hawad

Pillard au javelot de plume / Je te malaxerai l'encre de la lave / des volcans en fusion / du sperme du lion / du venin du scorpion noir / des salines de Séguédine et Djado

Encre de braises et de feu / qui hissera le Peuple du cheminement / du néant / à la septième voûte céleste

Que le miracle de ton talent / épouse la fougue de nos élans / dans la fièvre de nos délires

Rhissa Rhossey

Compagnons, Écouter , / et vous allez entendre. /  Apprenez / ce qui est amer /  et nous est arrivé / Vous ne le soignerez pas / à moins de m'écouterChant anonyme

Agadez, brousse

 Agadez, brousse

Les voyageurs, poètes errants / suivent les traces du vent / dans les failles de l'infini / guidés par les éclairs de la nuit   Hawad

croix touarégue

A. Tambo croix touarègue


21-03-09

Mano Dayak : Les amis français de la « cause touarègue »

Mano Dayak : La Tragédie " Mano Dayak, originaire de l'Air, aux confins du Ténéré, homme du passage entre les cultures, l'un des porte-parole éminents de son peuple, en raconte l'histoire ancienne et récente, en dit la splendeur passée, le désastre présent, se fait le chroniqueur du monde touareg avant de lancer un appel angoissé et déchirant contre les tentations de l'ignorance, de l'égoïsme et de l'oubli. Suivent les témoignages de tous ceux, hommes politiques, scientifiques, philosophes, artistes et écrivains ont voulu... [Lire la suite]
12-05-09

Camara LAYE : L'enfant noir

Camara LAYE " En fait, à la lecture de L'Enfant noir, on s’aperçoit vite que ce roman a été écrit pour un lectorat européen, plus précisément français – et c’est en cela qu’il reflète son époque. A ce lectorat,  Camara Laye décrit, de l’intérieur, avec ses yeux d’enfants et ses mots d’adultes, les traditions d’une famille africaine de Kouroussa ; des qu’il sent, avec beaucoup de lucidité, en passe de disparaître. Car le jeune garçon lui-même comprend très tôt qu’il ne suivra pas les traces de son père, forgeron réputé, et... [Lire la suite]
26-05-09

Femmes et excision : Conte fantastique contemporain

Je dédie ces lignes au Docteur PIERRE FOLDES, chirurgien, spécialiste de la réimplantation du clitoris que j’ai eu la chance d’écouter un soir sur RFI et dont les recherches constituent un immense espoir de la réappropriation du plaisir pour beaucoup de femmes ANTICLOPOLIS Nue sous le vieux « bargo » de ma grand-mère, je me recroqueville dans la position du fœtus, la main entre les jambes encore ensanglantées. Je revois encore comme en playback la fulgurance de cette lame assassine qui agressa mon intimité, ma féminité et mon... [Lire la suite]
08-06-09

Touareg : Exil

Avec Mano DAYAK, je vous pose la question mes amis :   " Qui rêvera sur les traces de nos pas effacés ? " L'Enfant targui d'Occident Ce désert que j’ai quitté tel un poussin sortant de sa coquille, fragile et curieux de découvrir la vie en dehors. Je vous dis, enfants d’Orient et d’Occident, je suis le fils du Sahara et du Sahel. Je ne connais ni le lieu exact où je suis né, ni même ma date de naissance ; pour les papiers, j’ai choisis une date au hasard. Aujourd’hui, je suis à Marseille dans le sud de la France. ... [Lire la suite]

01-07-09

Faris Amine et Anana Kel Assouf

  RIEN Rien ne peut m'enlever / La mauvaise humeur des prisons / L'écho du chagrin métallique / déprime des menottes / L'énervement des chevilles sous verrous / Contraintes jour après jour / De danser la danse des petits sauts / Jour-après-jour-après-jour / De respirer / Les gaz soporifiques excréments / Des ordures que moi-même je produis sur place / Fourmi aveuglée sédentarisée aplatie / Plante-fantôme de l'Ahaggar / Ombre solitaire de moi-même /Tronc égorgé / Je pleure ma résine noire Guépard vagabond qui tourne la tête... [Lire la suite]
10-01-10

Tristes existences... au zoo de Niamey

zoo du musée national de Niamey L'oeil du voisin Le sourd qui s'enfuit / A parcouru, arpenté et vu / L'arbre oublié du Ténéré. / Une hyène espiègle et désabusée, / Hantée par le doux souvenir de Ndumbelaan  / La reine de la forêt derrière les barreaux / Rêve de son roi esseulé. / Le hibou contraint de vivre le jour, rumine des pensées / maléfiques, / Les poissons du sombre aquarium plaignent les / pieuvres vitrifiées, / Les autruches malicieuses scrutent l'horizon tissé de grillage, assoiffées de l'infini espace du désert…... [Lire la suite]
09-02-10

L'Europe vue d'Afrique ...

  Contre toute attente, l'écrivain kenyan Binyavanga Wainaina essaie parfois de corriger l'image traditionnelle de l'Afrique dans les médias. Dans un de ses essais les plus connus, Comment écrire sur l'Afrique, il dévaste tous les clichés qui existent concernant l'Afrique. Petites astuces pour bouffer l'argent européen sans se fatiguer Chers frères africains, pour devenir riches, captez les fonds européens autrement dit : créez des ONG. Frères africains, au cours des cinquante dernières années, nous avons suffisamment... [Lire la suite]
14-02-10

I have a dream made in Mali

" Un jour l'on nous a dit d'arroser un rocherLes paresseux se sont retranchésDisant à tous moments : c'est folie !Nous on a commencé le même jour (...)Et quand le rocher fût couvert de mousseIl était minuit, minuit de septembreEt nous l'avons appelé MALI. " Modibo Keïta Tombouctou J’ai un rêve, Celui d’un peuple, celui d’un pays, qui émerge enfin de ses misères et de ses frustrations en replongeant ses racines dans le courant vivifiant de ses grands empires, les empires du Mali, du Ghana, l’empire Songhoï, Peul et de ces... [Lire la suite]
10-02-11

Révolutions ...

Le vent de la libeté ... Rhissa Rhossey 2011, année pas comme les autres En tous cas, du côté du Maghreb. Elle bouleverse des régimes, change la routine, installe un ordre nouveau. Si je ne me trompe pas, c'est bien Paul Valéry qui a dit un jour ceci : " Sur cette terre, il faut craindre deux choses : l'ordre et le désordre " Cela est parfaitement juste et vérifiable. Prenons l'exemple de l'ordre : Au Niger pendant les années Kountché l'ordre était omniprésent. C'était, surtout vers sa fin, un régime policier. On ne compte... [Lire la suite]