21-03-09

Mano Dayak : Les amis français de la « cause touarègue »

Mano Dayak : La Tragédie " Mano Dayak, originaire de l'Air, aux confins du Ténéré, homme du passage entre les cultures, l'un des porte-parole éminents de son peuple, en raconte l'histoire ancienne et récente, en dit la splendeur passée, le désastre présent, se fait le chroniqueur du monde touareg avant de lancer un appel angoissé et déchirant contre les tentations de l'ignorance, de l'égoïsme et de l'oubli. Suivent les témoignages de tous ceux, hommes politiques, scientifiques, philosophes, artistes et écrivains ont voulu... [Lire la suite]

17-04-09

Scandale de l'uranium au Niger

   Areva empoisonne l'eau,l'air,la terre En 1987, le gouvernement français, tenta de promouvoir l'OCRS pour conserver le contrôle des hydrocarbures et de l'uranium du sous-sol saharien. Si les compagnies étrangères et les États qui les ont exploités depuis la fin des années 1950 se sont enrichis, les Touaregs ont été totalement spoliés de leurs ressources naturelles. En outre, au nord du massif de l'Ahaggar,  entre 1963 et 1967, la France a continué ses essais atomiques. L'explosion de neuf bombes a provoqué... [Lire la suite]
10-01-11

Niger : Voix touarègues face à l'horreur

Niamey : Enlèvement et mort de deux Français C'est terrible nous ne pouvons pas comprendre nous non plus. Ces affaires sont hors de toute compréhension humaine. Mon pays, mon très cher pays vient d'être bouleversé par ces terribles évènements que vous connaissez tous. Provoquant mort d'hommes et une terrible émotion partout. Comme toujours en pareille circonstance les langues se délient, les gens parlent. Mais, à mon humble avis, la question essentielle est la suivante : les pays du Sahel, déjà laminés par la misère en ce... [Lire la suite]
24-01-13

Mali, " Ah si les Français n'étaient pas là ...

guerre invisible dans Kidal Mali : De l'intervention française à la débâcle djihadisteen passant par la sempiternelle question touarègueCe qui s'est passé au Mali me rappelle une anecdote. En 1992, alors que j'étais sous les verrous à Kollo, à une trentaine de km de Niamey, pour intelligence avec des chefs de mouvements rebelles, atteinte à la sûreté de l'état, j'avais entre autres, comme compagnons de cellule un certain Alain Smet, alias Mohamed Djibril, Acharad Rade affublé du prestige du grand aménokal des Kel Tedale Alain... [Lire la suite]