01-02-09

Touareg : entre tradition et modernité

Hawad " Le Peuple Touareg a toujours exercé une sorte de fascination sur les sociétés européennes et sur la nôtre en particulier. A l'heure où il n'apparait à l'écran que pour meubler des heures d'antenne inoccupées par les aléas d'une course assourdissante et meurtrière qui a l'insolence de vouloir commémorer leur grandeur passée, il est bon de rappeler qu'il s'agit avant tout d'un Peuple et d'une culture en perdition dont Hawad est un des porte-paroles." Extrait de     No Pasaran " Désormais, une réalité... [Lire la suite]

04-02-09

Touareg, nomades hier : poèmes d'Hawad, Rhissa Rhossey, aquarelles A. TAMBO...

HAWAD : Touareg, poète, peintre, calligraphe ... Hawad est originaire du massif de l'Aïr dans le Sahara central. Enfant, il reçoit une éducation traditionnelle "dans la tente de sa mère" et rencontre, très jeune, des groupes de soufis itinérants. Furigraphie Avant tout héritier d'une culture nomade, Hawad nous livre une expérience et une vision du monde bâties sur des notions qui traduisent toutes le mouvement, la mobilité, l'itinérance des choses et des êtres, voyageant entre les points fixes que représentent l'eau et l'abri. ... [Lire la suite]
20-02-09

Femmes touarègues : portraits en filigrane

LA TENTE TOUARÈGUE " Une indéniable construction symbolique existe, centrée autour de la femme, pilier de la famille, de la tente, de la tribu. La femme est le principe de base, le noyau, l'intérieur, tandis que l'homme qui représente l'extérieur dérive de ce substrat. Les rôles politiques, économiques et sociaux réservés traditionnellement aux mondes masculins et féminins entretiennent une correspondance étroite avec cette vision du monde. Bien que l'idée persiste que sans femme, c'est-à-dire sans abri, aucune vie ni aucune... [Lire la suite]
10-03-09

Rhissa Rhossey : Désert rebelle, poèmes de la rébellion touarègue

Rhissa  Rhossey Humanités touarègues Récemment certains jeunes auteurs ont eu recours à l'écriture pour fixer leurs textes. Les tifinagh, alphabet touareg, ne servent traditionnellement qu'à transcrire des messages confidentiels, graver des inscriptions sur roche pour marquer une étape de voyage ou établir des comptabilités fastidieuses. Pourquoi ce passage soudain à l'écrit ? Le contact avec le monde moderne n'explique pas tout. En fait, lorsque le tissu social se déchire comme aujourd'hui chez les Touaregs écartelés entre... [Lire la suite]
26-03-09

Touareg : Richesses du sous-sol, Mort des Peuples

Uranium, charbon, des voix s'élèvent ... De Tchirozérine ... Rhissa RHOSSEY Prière  d'un bouzou Le charbon sort de chez moi / Mais je suis dans les ténèbres / L'URANIUM sort de chez moi / Mais je suis pauvre. / L'Aïr est une immense nappe phréatique / Mais j'ai soif.  / Chez moi, il y a d'immenses / Plaines fertiles... inexploitées / Chez moi il y a deux axes routiers / Celui qui Exporte l'Uranium / Et celui qui Exploite le Charbon. / Et vous voudriez que je me taise / De toute façon je me tais / Puisque je suis... [Lire la suite]

30-03-09

Poèmes traditionnels touareg du Massif de l'Aïr (Niger)

 L'APT en collaboration avec l'UNESCO Illustrations  A. Tambo " La poésie est le fleuron de la culture touarègue. Elle répond à des règles strictes et décline un code moral, l'Assak, dans lequel se mêlent tous les ressorts de la poésie chevaleresque : la bravoure, l'honneur, la franchise, l'amour, la beauté, la nostalgie,  la solitude, le défi. La poésie se chante ou se récite. Chanté, le poème est inféodé à un instrument de musique, l'anzad. Le chanteur vocalise en imitant le son de l'anzad. " Préface Imzad... [Lire la suite]
29-04-09

Sagesse du désert : proverbes touaregs

Aman iman photo   nigervivant  Lorsque quelqu'un te blesse, tu devrais l'écrire sur le sable afin que le vent l'efface de ta mémoire.  Mais lorsque quelqu'un fait quelque chose de bon pour toi, tu dois l'écrire sur Proverbe touaregla pierre afin que le vent ne l'efface jamais. Lire   le conte  APT en collaboration avec l'UNESCO  Contes, proverbes et devinettes touaregs. A. TAMBO   a collaboré à l'illustration de ce recueil   La femme est la ceinture de l'homme ... [Lire la suite]
03-05-09

Forgerons : artisans certes ...

forgeron à Niamey Les artisans : leur art est considéré comme un langage ésotérique. Les artisans dont la fonction sociale se transmet héréditairement, sont généralement attachés à  une  famille de  nobles, de tributaires ou de religieux qui les entretient et les récompensent en échange de  leurs créations et des multiples services qu'ils rendent : ils jouent le rôle de confidents, d'émissaires, d'intermédiaires dans le domaine social, politique, rituel, participant à tous les évènements de la vie, comme... [Lire la suite]
02-02-10

Esclavage dans les sociétés touarègues

LE FAISEUR D’ESCLAVESPour une poignée de Livres Sterling sonnantes comme / l’acoustique du Tendé, / Ma loupe raciste en bandoulière et mon Thuraya / connecté, / J’ai sillonné ma terre natale d’Arzérori à Inatès par des chemins détournés, / Traquant ça et là mes cousins enturbannés  / paisibles nomades du Sahel.Chaînes forgées, carcans et haillons, constituent mon / macabre arsenal… / Ma mise en scène jusque là parfaite a toujours / convaincu ; / Dîmes de princes fornicateurs, j’ai toujours / empochées… /  Pour péchés... [Lire la suite]