01-01-09

Bonne Arrivée,

Debout ! Ne tournez ni vous penchez afin de quémander une galette ou la justice pour votre désarroi sous la botte d'acier Redressez-vous, même si votre stature est voûtée, redressez-vous et regardez vers nous. Hawad   cliquer sur les photos Ce site est né de la rencontre avec  deux artistes touareg, Almoustapha Tambo, artiste peintre, et Rhissa Rhossey, poète                      qui,  malgré  les difficultés ont voulu... [Lire la suite]

10-02-09

Tifinagh : écriture des Kel Tamasheq

photo  Assan Midal  HAWAD : la pensée nomade Il existe plusieurs formes de l'alphabet touareg : le tifinagh, mais les Touaregs n'utilisent leur écriture que pour l'usage des choses que l'on "déchire" - ce sont des petites tâches quotidiennes, telles les correspondances, les notes commerciales qui ne sont pas appelées à s'inscrire dans le long terme. Rissa Ixa Le tifinagh est pourtant le seul instrument de la société touarègue et Hawad se refuse à s'en défaire. Il s'insurge contre le fait que l'on en dépossède les... [Lire la suite]
03-03-11

Rhissa Rhossey : Libye, situation fort délicate.

Concernant mes positions elles sont claires : par rapport aux dictateurs, je ne peux me renier.   Les Afriques  A propos de nos frères qui vont à la rescousse de Kadhafi, nous le disions déjà dans un précèdent article : après les dernières rébellions, beaucoup de jeunes se sont retrouvés sans repères, sans travail, le chômage et la misère étaient leur quotidien. Nous lancions alors un cri d'alarme. Canalisons cette jeunesse avant qu'elle ne s'enrôle dans toute aventure qui pointe son nez. Hier, c'était AQMI qui était... [Lire la suite]
28-08-11

Rhissa Rhossey : Lettre ouverte aux miens

  l'Express Mes frères du Mali,  du Niger,  de l'Algérie, de la Libyeassalam alaykoum que la paix soit sur vous et vous autres, mes frères de la diaspora.Les temps sont durs, la réalité implacable, l'injustice et  les mensonges  flagrants.Aujourd’hui nous sommes face à une évidence, la chute du colonel.Cette chute que je prédisais déjà début  marsEt ce colonel, envers qui j'avais des mots durs et sur lesquels j'étais mal compris.Certes, je vous comprends, mes frères kel tamasheq.D'ailleurs qui mieux... [Lire la suite]
19-10-11

Les kel tamasheq disent ...

Alhassane Ag Solimane BONS ET MAUVAIS PRESAGES Chez les Touaregs, on sait que les proverbes sont précédés d'une phrase liminaire, " les gens de la parole disent " ou " les Kel Tamasheq disent ", pour montrer que les proverbes sont attribués aux gens d'autrefois, détenteurs d'une sagesse issue de la nuit des temps.. Edmond BERNUS  (extrait de la préface) A  la création du monde, Dieu demanda à l'Homme de choisir entre la vie éternelle sans habits et une vie limitée, mais avec des vêtements. L'homme opta pour la... [Lire la suite]
11-04-12

Rhissa Rhossey : Aux fils et petits-fils de De Gaulle et Pétain

Cheikho    H. Claudot-Hawad " Puisque vous quittez le pays touareg, rendez-nous notre pays tel que vous nous l’avez arraché après la défaite de Kaosen … Puisque l’indépendance s’annonce et que vous la donnez, alors nous aussi, les Touaregs, nous voulons nous diriger nous-mêmes et rassembler notre société toute entière, là où elle se trouve, dans notre pays. Nous voulons que notre pays soit un seul pays. " Ag Cheikho  Voix solitaires sous l'horizon confisqué  p 38        ... [Lire la suite]
23-11-13

Les Kel tagelmust - Les Touaregs, Portrait en fragments - H. Claudot-Hawad

Jeune garçon, Aïr    photo H. Claudot-Hawad « Chaque fois qu'il retirait sa main du corps de l'animal, il la passait sur sa barbe et, interrogé par les Arabes au sujet de ce geste, il répondit : " Cela fait du bien aux poils ". Un de leurs vieillards, qui entendait ces paroles, les avertit que c’était une menace de la part du Berbère.» Ibn Khaldoun, 1925/1956   Koceila - biographie Faute d'avoir compris l'avertissement de Koseila, héros incarnant la résistance berbère contre l'invasion musulmane, le... [Lire la suite]
03-06-14

Alhassane Ag Baille : Mes Frères - l'année maigre - nouvelles touarègues - (3)

MES FRÈRES Après les affres de l’exilDans l’oubli de l’occupant Dans le cauchemar des souvenirsDans la tempête des désirsDans les entraves de l’ignoranceDans les menottes du sous-emploiDans la mort des initiativesDans la chute de l’innovationDans l’oubli des pauses-jalonsDans la honte du parasitismeReviennent à la patrie par des routes impossibles, par des transports incroyables, avec des hommes increvablesReviennent chez eux,Et leurs frères gendarmes, policiers, douaniers, administrateurs leur disent Vos papiers, vos passeports,... [Lire la suite]