18-08-11

Mort d'Ibrahim Ag Bahanga

Nous voulons savoir, comprendre.Oui Bahanga est un homme, un mortel mais les circonstances de cette mort sont à élucider.Ibrahim Bahanga n'est pas n'importe qui. C'est un chef militaire de la résistance avec tout le mythe et l'aura.Sa mort, dans un tel contexte d'effervescence régionale ou même mondiale, juste après la chute de son tuteur Mouhamar al Khadafi.Avec la recrudescence des opérations AQMI dans la zone natale du fils de Bahanga, le trafic de la drogue dans le Sahara, la perspective d'investissement de 32 milliards, je ne... [Lire la suite]

19-08-11

Mort d'Ibrahim Ag Bahanga

Nous voulons savoir, comprendre.Oui Bahanga est un homme, un mortel mais les circonstances de cette mort sont à élucider.Ibrahim Bahanga n'est pas n'importe qui. C'est un chef militaire de la résistance avec tout le mythe et l'aura.Sa mort, dans un tel contexte d'effervescence régionale ou même mondiale, juste après la chute de son tuteur Mouhamar al Khadafi.Avec la recrudescence des opérations AQMI dans la zone natale du fils de Bahanga, le trafic de la drogue dans le Sahara, la perspective d'investissement de 32 milliards, je ne... [Lire la suite]
24-01-13

Mali, " Ah si les Français n'étaient pas là ...

guerre invisible dans Kidal Mali : De l'intervention française à la débâcle djihadisteen passant par la sempiternelle question touarègueCe qui s'est passé au Mali me rappelle une anecdote. En 1992, alors que j'étais sous les verrous à Kollo, à une trentaine de km de Niamey, pour intelligence avec des chefs de mouvements rebelles, atteinte à la sûreté de l'état, j'avais entre autres, comme compagnons de cellule un certain Alain Smet, alias Mohamed Djibril, Acharad Rade affublé du prestige du grand aménokal des Kel Tedale Alain... [Lire la suite]
15-05-14

Alhassane Ag Baille : l'année maigre - nouvelles touarègues -

Alhassane Ag Baille , né en 1946 dans la région de Kidal. De 1972 à 1983, il a été professeur de lettres, d'histoire et de géographie aux CEG de Téra et de Tillabéry, au Niger. En 1984 , il regagne le Mali et travaille pour diverses ONG, dont ACORD à Gao. En 1987, il devient formateur de l'Aide de l’Église Norvégienne à Gossi. Il est mort assassiné à Qossi , région de Tombouctou, ainsi que dix autres Touareg, par une patrouille de l’armée malienne le 17 mai 1992. Le Sahara, qui suscite une grande curiosité, demeure très discret,... [Lire la suite]