01-07-12

Rue89 : Une guerre pour empêcher le Mali de devenir l’Afghanistan du Sahel ?

Les islamistes ont pris le contrôle total du Nord-Mali. Les États africains, soutenus par Paris, préparent une action armée contre un possible sanctuaire jihadiste  Combattant du MNLA  tué par les islamistes à Gao Les islamistes ont désormais le contrôle, seuls, du nord du Mali, après en avoir chassé leurs éphémères alliés séparatistes Touaregs. Une situation qui risque de déclencher une guerre régionale pour empêcher ce ventre mou sahélien de se transformer en nouvel Afghanistan, point de ralliement des jihadistes. ... [Lire la suite]

16-11-12

Rhissa Rhossey : Azawad, non au génocide

 Géopolitique   : guerre au Mali Rhissa Rhossey  Non, au génocide Jamais nous n'accepterons un complot planétaire contre les minorités sonrghaï, peule, arabe et touarègue de l'Azawad.Tout laisse à croire que nous sommes à la veille d'une offensive onusienne dans l'Azawad, pour, dit-on libérer le Mali des terroristes qui menacent la sécurité mondiale. Mais faisons preuve de discernement : dans cet amalgame voulu et entretenu, qui est terroriste ?Le vaillant peuple multiracial de l'Azawad qui cherche sa... [Lire la suite]
02-12-12

Mali : " Que le Diable descende du Ciel pour arrêter ça "

Carnet d'un grand reporter C’est un quartier éloigné du centre de Bamako. Les maisons sont en ciment brut, les rues en terre rouge, les mosquées en chantier permanent et la poussière vole dans la chaleur écrasante. Face à une immense quincaillerie, encore une mosquée. Cette fois, les fidèles portent le chèche des Touareg. Nous y sommes. Une porte en métal nu, une grande cour, des tapis, des femmes assises en groupe et l’une d’entre elles, sans voile, qui vous tend la main. Ici, pas d’islamistes. Seulement la grande villa du chef... [Lire la suite]
16-06-13

Rhissa Rhossey : Paris-France

Rhissa Rhossey  : Salon du livre 2006 Pour Paris, c'est vraiment la première fois que j'allais véritablement découvrir cette ville mythique.L'autre fois, c'était Porte de Versailles, Salon du livre 2006 : deux jours de vertige, rien vu, rien compris.J'ai gardé de cette mégapole l'image d'un monde digne d'une série de fiction.Les maisons démesurées, les gens pressés, trop de lumières, des monuments pharaoniques.J'y suis passé à la hâte, presque dans un mouvement onirique, irréel. Là,  dans un élan passionnel,... [Lire la suite]