Photos liées au tag 'Niger'

Voir toutes les photos

Bonne Arrivée,

Hawad

Debout ! / Ne tournez ni vous penchez / afin de quémander une galette ou la justice / pour votre désarroi sous la botte d'acier / Redressez-vous, / même si votre stature est voûtée, / redressez-vous / et regardez vers nous.

Hawad

thé

 aquarelle A. Tambo

Ce site est né de ma rencontre avec deux artistes touareg, Almoustapha Tambo, artiste peintre,et Rhissa Rhossey, auteur d'un recueil de poésie, hélas épuisé et non réédité à ce jour.

Malgré  les difficultés, ils ont voulu partager  la richesse de leur Culture, exprimer leurs espoirs et leurs doutes.

Espoir d'apporter des éléments de réponse à ceux qui s'interrogent sur ce Peuple, broyé  par les chaos de l'Histoire, sacrifié sur l'autel du profit.

" Le Peuple amajagh, appelé " touareg " par les étrangers, existe-t-il vraiment ? Son pays au Sahara central est-il un vide, sans âme qui vive, un espace vacant hanté par des êtres chimériques, sans lien entre eux, par des vagabonds sans ancrages, par des voix dérisoires d'un autre temps. "  H. Claudot-Hawad

Issa 

Rhissa Rhossey

A Hawad

Pillard au javelot de plume / Je te malaxerai l'encre de la lave / des volcans en fusion / du sperme du lion / du venin du scorpion noir / des salines de Séguédine et Djado

Encre de braises et de feu / qui hissera le Peuple du cheminement / du néant / à la septième voûte céleste

Que le miracle de ton talent / épouse la fougue de nos élans / dans la fièvre de nos délires

Rhissa Rhossey

Compagnons, Écouter , / et vous allez entendre. /  Apprenez / ce qui est amer /  et nous est arrivé / Vous ne le soignerez pas / à moins de m'écouterChant anonyme

Agadez, brousse

 Agadez, brousse

Les voyageurs, poètes errants / suivent les traces du vent / dans les failles de l'infini / guidés par les éclairs de la nuit   Hawad

croix touarégue

A. Tambo croix touarègue


06-01-09

Touareg : entre tradition et modernité - Les ishomars -

Teshumara En 1963, les touaregs du Mali se soulèvent contre les nouvelles autorités et fuient la violence. C'est dans la douleur et l'exil que naît la Teshumara, mouvement affirmant l'existence mais aussi la nécessaire évolution du peuple touareg. Les fondateurs de Tinariwen, groupe d'origine malienne réfugié en Algérie, reviennent sur leur histoire. La teshumara, antidote de l'État - PerséeHAWAD LA TESHUMARA ANTIDOTE DE L'ÉTAT* Teshumara désigne un état d'esprit, un mode de vie, un courant idéologique, une vision politique,... [Lire la suite]
09-01-09

Touareg : entre tradition et modernité -Souéloum Diagho -

Récemment certains jeunes auteurs ont eu recours à l'écriture pour fixer leurs textes. Les tifinagh, alphabet touareg, ne servent traditionnellement qu'à transcrire des messages confidentiels, graver des inscriptions sur roche pour marquer une étape de voyage ou établir des comptabilités fastidieuses. Pourquoi ce passage soudain à l'écrit ? Le contact avec le monde moderne n'explique pas tout. En fait, lorsque le tissu social se déchire comme aujourd'hui chez les Touaregs écartelés entre cinq États différents. la mise en scène... [Lire la suite]
05-02-09

Touareg, nomades hier : Poésies Souéloum DIAGHO et Yunus Ocquet

Souéloum DIAGHO Peuple né du vent et des nuages ayant comme monture les mirages.  L’errance n’est pas synonyme de bêtise mais de liberté de l’âme et du corps.  Vont-ils puiser dans les fonds du mirage ce que d’autres cherchent ou trouvent dans les écrits ?  Plus loin leurs encyclopédies sont leurs proverbes enchantés par le temps.  Leurs  archives sont leurs contes, légendes et dictons qui traversent le temps.  Leurs bibliothèques sont leurs mémoires balancées par le vent... [Lire la suite]
12-02-09

Tifinagh, Patrimoine immatériel de l'humanité

 tifinaghs Ecriture multi-millénaire difficilement accessible , le Tifinagh est utilisé par les Touaregs pour écrire de courts textes en langue Tamasheq. Compte-tenu du manque de voyelles , il est impossible de déchiffrer pour qui ne connaît pas parfaitement la langue Tamasheq . Ce sont les mères qui apprennent cet alphabet aux enfants touaregs en dessinant les lettres dans le sable. L’ATP ( Association pour la Promotion du Tifinagh ) ,dont le siège se situe à Agadès ,a réuni des intellectuels Touaregs de différentes régions... [Lire la suite]

20-02-09

Poèmes traditionnels touareg du Massif de l'Aïr (Niger)

" Le ciel est plein d’étoiles . A 4h se lève à l’est AMANAR brillant de tous ses éclats. Ce groupe d’étoiles est connu par tous ici. On nous le montre tous les soir quand nous sommes enfants. Et les contes autour du feu se racontaient sous la lumière d‘Amanar " (mois du Ramadan)  La poésie est le fleuron de la culture touarègue. Elle répond à des règles strictes et décline un code moral, l'Assak, dans lequel se mêlent tous les ressorts de la poésie chevaleresque : la bravoure, l'honneur, la franchise, l'amour, la... [Lire la suite]
03-03-09

Contes touareg du Massif de l'Aïr

  Voyageurs qui passez à Agadez Ce livre est pour vous. Il vous sera aussi précieux qu'un bijou ciselé dans une échoppe de forgerons. A travers des contes, proverbes et devinettes, il donne une bonne approche de la culture touarègue et de son écriture, les tifinagh. Cette culture de dialogue, que l'on s'échange, le soir dans les campements, autour du feu, mêle le rire à la morale, le sérieux et le plaisir de se retrouver. L'APT a édité ce livre à Agadez en collaboration avec l'UNESCO Illustrations : Boutibou et ... [Lire la suite]
04-03-09

Contes touaregs du Massif de l'Aïr

  AGHALI ET LE DIABLE Il était une fois, quelque part dans le désert, Aghali voyageant tout seul, la nuit sur son chameau. La lune brillait dans un ciel parsemé d'étoiles. Il était fatigué mais se disait qu'il pouvait atteindre la vallée d'Inatess. Là, il y a un cori et le sable est propre. Il pourra s'y reposer, lui et son chameau, pour quelques heures. Il se résolut donc à cette idée et frotta vigoureusement le cou de son chameau pour lui dire d'aller plus vite. Et le chameau augmenta la cadence... Dans cette nuit, on... [Lire la suite]
06-03-09

Rhissa Rhossey : poète du Massif de l'Aïr

Rhissa Rhossey à Tchirozérine Les émotions et les rêves évoquent les très riches heures d'une révolte désespérée, entre Sable et Sang Jour et Nuit, Sable et Sang, poèmes saharins " Issa, le poète de l'Aïr, comme certains t'appellent, tu as l'art de faire surgir de tes mots et de ton cœur l'âme du pays touareg et de ses mille visages. Tu les tailles, ces mots, au burin de l'inspiration, pour en faire sortir des bijoux qui scintillent sur le sable. Que ton rêve d'infini, Issa, se prolonge dans tes poèmes : qu'il rejoigne... [Lire la suite]
14-03-09

Un enfant de l'Aïr : Acharif Mohamed Mokhtar

Acharif Mohamed MokhtarAcharif Mohamed Mokhtar, alias Asha Ag Habata est un touareg de la tribu Ifoghas de Tidène, massif de l'Aïr au nord du Niger. Il est né en 1971. Élève brillant : Il a fait ses études primaires à l école des missionnaires du département de Tchirozerine, Premier du centre aux examens primaires son père garde républicain l'inscrivit au prytanée militaire en tant qu'élève-officier à Saint Louis au Sénégal , il continua des années 1985-2001 sa formation d officier à Bouake en côte d Ivoire, puis à Kouli-koro... [Lire la suite]