01-01-09

Bonne Arrivée,

Debout ! Ne tournez ni vous penchez afin de quémander une galette ou la justice pour votre désarroi sous la botte d'acier Redressez-vous, même si votre stature est voûtée, redressez-vous et regardez vers nous. Hawad   cliquer sur les photos Ce site est né de la rencontre avec  deux artistes touareg, Almoustapha Tambo, artiste peintre, et Rhissa Rhossey, poète                      qui,  malgré  les difficultés ont voulu... [Lire la suite]

04-02-09

Touareg, nomades hier : poèmes d'Hawad, Rhissa Rhossey, aquarelles A. TAMBO...

HAWAD : Touareg, poète, peintre, calligraphe ... Hawad est originaire du massif de l'Aïr dans le Sahara central. Enfant, il reçoit une éducation traditionnelle "dans la tente de sa mère" et rencontre, très jeune, des groupes de soufis itinérants. Furigraphie Avant tout héritier d'une culture nomade, Hawad nous livre une expérience et une vision du monde bâties sur des notions qui traduisent toutes le mouvement, la mobilité, l'itinérance des choses et des êtres, voyageant entre les points fixes que représentent l'eau et l'abri. ... [Lire la suite]
10-02-09

Tifinagh : écriture des Kel Tamasheq

photo  Assan Midal  HAWAD : la pensée nomade Il existe plusieurs formes de l'alphabet touareg : le tifinagh, mais les Touaregs n'utilisent leur écriture que pour l'usage des choses que l'on "déchire" - ce sont des petites tâches quotidiennes, telles les correspondances, les notes commerciales qui ne sont pas appelées à s'inscrire dans le long terme. Rissa Ixa Le tifinagh est pourtant le seul instrument de la société touarègue et Hawad se refuse à s'en défaire. Il s'insurge contre le fait que l'on en dépossède les... [Lire la suite]
13-02-09

Imzad et ahals

IMZAD  entendeurs d'imzad " La musique est pour les Touaregs un feu intérieur, ce feu de bois qui les réchauffe pendant les nuits froides du Désert. Elle est sans aucun doute un nutriment indispensable aux "ahals" (causeries poétiques) que le temps s’acharne à arracher à ce peuple aux gestes lents, porté sur la retenue et la noblesse, sur le silence et le rejet " écrit Ibrahim Manzo Diallo  rédacteur en chef de Aïr Info du Niger, dans un plaidoyer pathétique en faveur de la préservation de la culture touarègue ... [Lire la suite]
20-02-09

Femmes touarègues : portraits en filigrane

LA TENTE TOUARÈGUE " Une indéniable construction symbolique existe, centrée autour de la femme, pilier de la famille, de la tente, de la tribu. La femme est le principe de base, le noyau, l'intérieur, tandis que l'homme qui représente l'extérieur dérive de ce substrat. Les rôles politiques, économiques et sociaux réservés traditionnellement aux mondes masculins et féminins entretiennent une correspondance étroite avec cette vision du monde. Bien que l'idée persiste que sans femme, c'est-à-dire sans abri, aucune vie ni aucune... [Lire la suite]
02-03-09

R. Rhossey : Poète du Massif de l'Aïr et du Ténéré

RHISSA RHOSSEY Les émotions et les rêves évoquent les très riches heures d'une révolte désespérée, entre Sable et Sang Jour et Nuit, Sable et Sang, poèmes sahariens ED Transbordeurs Rhissa  Rhossey  à Tchirozérine  Photo :  H. Lemaréchal " Issa, le poète de l'Aïr, comme certains t'appellent, tu as l'art de faire surgir de tes mots et de ton cœur l'âme du pays touareg et de ses mille visages. Tu les tailles, ces mots, au burin de l'inspiration, pour en faire sortir des bijoux qui scintillent sur le sable. ... [Lire la suite]

10-03-09

Rhissa Rhossey : Désert rebelle, poèmes de la rébellion touarègue

Rhissa  Rhossey Humanités touarègues Récemment certains jeunes auteurs ont eu recours à l'écriture pour fixer leurs textes. Les tifinagh, alphabet touareg, ne servent traditionnellement qu'à transcrire des messages confidentiels, graver des inscriptions sur roche pour marquer une étape de voyage ou établir des comptabilités fastidieuses. Pourquoi ce passage soudain à l'écrit ? Le contact avec le monde moderne n'explique pas tout. En fait, lorsque le tissu social se déchire comme aujourd'hui chez les Touaregs écartelés entre... [Lire la suite]
21-03-09

A. Tambo : instituteur de brousse

A. Tambo : Enseigner au Niger A. Tambo  dans sa classe Instituteur de brousse  non loin d' Agadez  sur la piste d'Arlit  à l'école d'Irkikiwi Ibizgan, son rôle est, non seulement d'enseigner, mais aussi de convaincre les parents de la nécessité de scolariser les enfants : la pauvreté endémique, aggravée par le conflit qui sévit depuis plus de deux ans au Nord-Niger, rend cette mission délicate, les enfants  restant auprès des leurs pour garder les troupeaux ou les familles étant trop pauvres pour assumer... [Lire la suite]
23-03-09

Santé au Niger : écrits et poèmes

R. Rhossey   Centre de santé de Tchirozérine photo  H. Lemaréchal Rhissa Rhossey,  poète touareg, rebelle des années 90 est  responsable  du Centre de Santé de Tchirozérine : Centre important, puisqu'il emploie depuis huit ans 13 agents et dispense des soins aux nomades, qui souvent viennent de très loin. Tchiro, 18 septembre 2002 Au dispensaire de Tchirozérine, nous avons rencontré l'équipe de soins (13 personnes au total) et en particulier un infirmier Rhissa Rhossey qui a véritablement un talent... [Lire la suite]
26-03-09

Touareg : Richesses du sous-sol, Mort des Peuples

Uranium, charbon, des voix s'élèvent ... De Tchirozérine ... Rhissa RHOSSEY Prière  d'un bouzou Le charbon sort de chez moi / Mais je suis dans les ténèbres / L'URANIUM sort de chez moi / Mais je suis pauvre. / L'Aïr est une immense nappe phréatique / Mais j'ai soif.  / Chez moi, il y a d'immenses / Plaines fertiles... inexploitées / Chez moi il y a deux axes routiers / Celui qui Exporte l'Uranium / Et celui qui Exploite le Charbon. / Et vous voudriez que je me taise / De toute façon je me tais / Puisque je suis... [Lire la suite]