20-02-09

Poèmes traditionnels touareg du Massif de l'Aïr (Niger)

" Le ciel est plein d’étoiles . A 4h se lève à l’est AMANAR brillant de tous ses éclats. Ce groupe d’étoiles est connu par tous ici. On nous le montre tous les soir quand nous sommes enfants. Et les contes autour du feu se racontaient sous la lumière d‘Amanar " (mois du Ramadan)  La poésie est le fleuron de la culture touarègue. Elle répond à des règles strictes et décline un code moral, l'Assak, dans lequel se mêlent tous les ressorts de la poésie chevaleresque : la bravoure, l'honneur, la franchise, l'amour, la... [Lire la suite]

06-03-09

Rhissa Rhossey : poète du Massif de l'Aïr

Rhissa Rhossey à Tchirozérine Les émotions et les rêves évoquent les très riches heures d'une révolte désespérée, entre Sable et Sang Jour et Nuit, Sable et Sang, poèmes saharins " Issa, le poète de l'Aïr, comme certains t'appellent, tu as l'art de faire surgir de tes mots et de ton cœur l'âme du pays touareg et de ses mille visages. Tu les tailles, ces mots, au burin de l'inspiration, pour en faire sortir des bijoux qui scintillent sur le sable. Que ton rêve d'infini, Issa, se prolonge dans tes poèmes : qu'il rejoigne... [Lire la suite]
08-03-09

A Issa, le poète des sables - Poèmes dédiés à Rhissa Rhossey

Issa et Hubert Lemaréchal A Issa, le poète des sables Grain de sable,Tu es le grain de sable au sommet de la dune / Et on ne voit que toi, / Souffle du scarabée  / Et on n’entend que toi,Tu es l’insoutenable cri à l’oreille du dictateur, / La poussière dans l’œil du tyran,Toi le rebelle, / Toi le poète des sables, /Toi mon ami. H. Lemaréchal Le Pays des Hommes au coeur riche Aïr-Info aquarelle  A. Tambo DU BLEU EN POINTILLÉS... itinéraire saharien d'un rêveur... [Lire la suite]
01-04-09

Almoustapha Tambo : enseignant et aquarelliste

Enseigner et préparer l'avenir Instituteur, Almoustapha Tambo a tout d'abord enseigné dans le Sud du Niger. Puis il a obtenu un poste dans sa région natale, non loin d'Agadez,à l'école de brousse d'Irkikiwi Ibizgan, sur la piste d'Arlit. Son rôle est, non seulement d'enseigner, mais aussi de convaincre les parents de la nécessité de scolariser les enfants : la pauvreté endémique, aggravée par le conflit qui sévit depuis plus de deux ans au Nord-Niger, rend cette mission délicate, les enfants  restant auprès des leurs pour... [Lire la suite]
07-04-09

Almoustapha Tambo : Un peu de lui-même...

Almoustapha Tambo a vu l'univers  de son enfance s'écrouler en raison des catastrophes naturelles successives puis voler en éclats dans la violence de la première rébellion touarègue. Génération  entre Passé et Avenir, ne pouvant vivre son identité touarègue, dans ce monde moderne,  sacrifiant l'Humain au Profit, dans un environnement en proie à la violence et au chaos. Peuple vacillant entre  la tentation du repli sur soi pour ne pas mourir  et la peur de l'acculturation engendrée par la mondialisation. ... [Lire la suite]
12-04-09

Almoustapha Tambo : Les aquarelles du désert

aquarelle A. Tambo Almoustapha Tambo : un enfant de l'Aïr Touareg né dans le Massif de l'Aïr à Tchirozèrine, citadin et enseignant, Almoustapha Tambo témoigne, armé des ses seuls pinceaux, de ce passé dont il garde, ancrées au plus profond de son être, la grandeur, la richesse et la noblesse. " Calme et de nature affable, Almoustapha Tambo est un peintre qui fait parler de lui à Agadez. Ses tableaux expressifs traduisent toute la candeur du désert, son désert natal ! En effet pour reconstituer le décor magique de son enfance... [Lire la suite]
30-03-11

Almoustapha Tambo : Méditations dans un Sahara confisqué

Méditations dans un Sahara confisqué* Le Sahara, ses étendues infinies qui renferment l’histoire du monde est la pureté même. Nous aimons tous le Sahara. Là-bas nous pouvions savoir qui nous sommes réellement par rapport à la grandeur céleste. Nous revenions guéris de nos égos. Même si de temps en temps, il tue de soif, le Sahara remettait l’homme à sa place et cela était primordial. Aujourd’hui hélas le code a changé. Des forces étrangères et jusque-là inconnues en ont pris possession et ont confisqué, devant nos yeux, notre... [Lire la suite]