06-01-09

Touareg : entre tradition et modernité - Les ishomars -

Teshumara En 1963, les touaregs du Mali se soulèvent contre les nouvelles autorités et fuient la violence. C'est dans la douleur et l'exil que naît la Teshumara, mouvement affirmant l'existence mais aussi la nécessaire évolution du peuple touareg. Les fondateurs de Tinariwen, groupe d'origine malienne réfugié en Algérie, reviennent sur leur histoire. La teshumara, antidote de l'État - PerséeHAWAD LA TESHUMARA ANTIDOTE DE L'ÉTAT* Teshumara désigne un état d'esprit, un mode de vie, un courant idéologique, une vision politique,... [Lire la suite]

12-01-12

Femmes, femmes, femmes ... en poésie

DRAGUE et on marche à pas cadencéson s'arrête pour prendre un caféje fume une clopetu souriset tu illumines le ciella première gorgée de ton thé au laitte fait pousser un soupirtu es heureuse et bellevoilà Yunus Ocquet   FEMME DE BAGDAD Ton regard humide et féminin, féconde les espaces arides de ma mémoire / Ton sourire évoque l’amour et les idylles enchanteresses des siècles lointains / Ta démarche est danse / Danse rythmée par des bombes et des pétards / Femme de Bagdad au cœur gorgé de vengeance / Poésie arabe, tu... [Lire la suite]
20-02-12

Tinariwen : des paroles et des actes

Alhousseyni Abdallah Ag Interview d'Abdallah Ag Alhousseyni (dit Abdallah), musicien et chanteur de Tinariwen « Si le peuple a besoin de nous armés plutôt que musiciens, nous irons au front ! » Arrivé à Tamanrasset quelques heures avant son concert, Alhousseini Ag Abdoullahi, figure incontournable du groupe Tinariwen, nous a généreusement reçus chez-lui où nous avons pu discuter, autour d’un couscous convivial, des questions brûlantes qui entourent aujourd’hui son engagement artistique mais aussi… armé ! ... [Lire la suite]
11-03-12

Koudede : rythmes et sons du Peuple touareg

Koudede    photo ©  Alice Mutasa Koudede est né à Arlit, dans le Nord du Niger, entre les contreforts du massif de l’Aïr et les sables du Sahara, dans la poussière des mines d’uranium … ses  grands-parents le cachent quand les autorités veulent enregistrer les enfants  pour les scolariser… Il n’ira jamais à l’école ...  Il a 13 ans en 1990, quand après un carnage, les touaregs prennent les armes et  les pick-up pour affronter les pouvoirs centraux au Mali et au Niger. Changer  les... [Lire la suite]
21-03-12

Elle dort, cette Afrique ... Poème

Les catastrophes africaines Elle dort, cette Afrique. Elle dort encore cette Afrique, elle dort / Dans un sommeil profond et sans souci / Dans l’attente de son bonheur providentiel / Bercée par les chimères et les belles chansons / Par des rêves et des promesses dorées Elle dort encore cette Afrique, elle dort / Dans les champs labourés à coup de dabas / Dans les millions de terres fertiles vierges / Dans les villages lointains le soir au crépuscule / Dans les brousses vidées / d’animaux et ravagées par les feux / Dans les forêts... [Lire la suite]
09-06-12

Festival Culturel de la Jeunesse TEGADEZT

du 26 au 27 août à Agadez Sous les thèmes   Culture -Éducation -Paix Contexte et justification Le Niger regorge d’importantes richesses culturelles. Certaines de ces valeurs sont de nos jours presque inexistantes ou en voie de disparation. Ceci est lié à l’absence déficit de communication entre les générations, (les vieillards ne jouent plus leur rôle de transmetteurs de la culture), à la pauvreté, à l’absence des échanges interculturelles, à l’ignorance, à la déficience de l’éducation familiale, au mimétisme... [Lire la suite]

27-10-12

Poème pour Koudédé : Rhissa Rhossey

Derhan-n koudede Hommage à KoudédéUn artiste nomade s'en est alléHier un enfant nomade s'en est allé / Nous laissant dans la peine / Et la douleur. / Toute la nuit a fait écho / Aux blatèrements des chameaux / Sevrés des mélodies du désert, / Et les dunes ont gémi, / Car douloureux est son départ. / Même le vent a pleuré / L'enfant disparu / Cher en nos cœurs.Longtemps tes rythmes / Et tes paroles / Escorteront les rêves / De nos espoirs / Dans les solitudes / Brûlantes / De nos errances Artiste, / Mon frère, / Qui dira l'amour /... [Lire la suite]
Posté par rhissarhossey à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
22-11-12

Arnaud Contreras : Lettre aux otages sahariens

TEXTE ET PHOTOS : ARNAUD CONTRERAS Tombouctou Mosquée Djingareyber. 2007 Arnaud Contreras Mes pensées premières aux familles qui quittent depuis quelques mois Kidal, Gao, la région, pour se réfugier à Bamako ou en brousse, sans que personne n’en parle. Mes pensées premières pour ces familles qui n’osent plus parler librement au téléphone depuis des mois, persuadées qu’elles sont écoutées, envahies par la peur qui provient de tous côtés. Mes pensées premières aux jeunes qui se font arrêter sur les pistes par des barbus,... [Lire la suite]
Posté par yasida à 18:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
26-11-12

Mali : " Que le Diable descende du Ciel pour arrêter ça "

Carnet d'un grand reporter C’est un quartier éloigné du centre de Bamako. Les maisons sont en ciment brut, les rues en terre rouge, les mosquées en chantier permanent et la poussière vole dans la chaleur écrasante. Face à une immense quincaillerie, encore une mosquée. Cette fois, les fidèles portent le chèche des Touareg. Nous y sommes. Une porte en métal nu, une grande cour, des tapis, des femmes assises en groupe et l’une d’entre elles, sans voile, qui vous tend la main. Ici, pas d’islamistes. Seulement la grande villa du chef... [Lire la suite]
Posté par yasida à 15:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
13-01-13

Peut-on continuer à parler de culture au Sahara, sur le Sahara ?

Arnaud Contreras Peut-on continuer à parler de culture au Sahara, sur le Sahara, à l’heure où la zone se ferme, où les populations sahariennes se retrouvent otages d’éléments extérieurs qui déstabilisent leurs terres natales ? Oui, plus que jamais il est important de diffuser des informations sur les créations culturelles de sahariens ou de personnes ayant une production artistique, documentaire ou scientifique y étant lié. Plus que jamais il est nécessaire de surprendre le public occidental pour lui permettre de rencontrer... [Lire la suite]