23-06-13

Echos de Tunisie

Nouri Bouzid : “ Mon rêve pour la Tunisie est que les femmes rééduquent les hommes ” Nouri Bouzid, 68 ans, est de ces inlassables qui se relèvent toujours. Quels que soient les risques. Emprisonné sous Bourguiba, régulièrement censuré sous Ben Ali, le réalisateur de L'Homme de cendres et des Sabots en or est depuis toujours un artiste engagé, fervent défenseur de la laïcité et du droit des femmes. Pour réaliser un film autour du printemps arabe, Nouri Bouzid était un candidat idéal. Voilà près de trente ans que ce pilier du... [Lire la suite]