04-12-10

Enlèvement d'expatriés à Arlit : Voix touarègues

géopolitique des ressources Lorsqu'un Français commet un crime, la France devient-elle un Etat criminel ? Mais par un raccourci facile, selon le raisonnement "à qui profite le crime ? ", les Touaregs sont accusés parce qu'ils sont les premières victimes des activités d'Areva au Niger.  AïrInfo AQMI  enjeu Rhissa Rhossey Je me suis longtemps tu, plus que de raison sur cette situation qui ne laisse personne indifférent ici ou ailleurs.  En réalité c'est un silence embrasé. La situation actuelle interpelle à la... [Lire la suite]

18-08-11

Mort d'Ibrahim Ag Bahanga

Nous voulons savoir, comprendre.Oui Bahanga est un homme, un mortel mais les circonstances de cette mort sont à élucider.Ibrahim Bahanga n'est pas n'importe qui. C'est un chef militaire de la résistance avec tout le mythe et l'aura.Sa mort, dans un tel contexte d'effervescence régionale ou même mondiale, juste après la chute de son tuteur Mouhamar al Khadafi.Avec la recrudescence des opérations AQMI dans la zone natale du fils de Bahanga, le trafic de la drogue dans le Sahara, la perspective d'investissement de 32 milliards, je ne... [Lire la suite]
19-08-11

Mort d'Ibrahim Ag Bahanga

Nous voulons savoir, comprendre.Oui Bahanga est un homme, un mortel mais les circonstances de cette mort sont à élucider.Ibrahim Bahanga n'est pas n'importe qui. C'est un chef militaire de la résistance avec tout le mythe et l'aura.Sa mort, dans un tel contexte d'effervescence régionale ou même mondiale, juste après la chute de son tuteur Mouhamar al Khadafi.Avec la recrudescence des opérations AQMI dans la zone natale du fils de Bahanga, le trafic de la drogue dans le Sahara, la perspective d'investissement de 32 milliards, je ne... [Lire la suite]
24-01-13

Mali, " Ah si les Français n'étaient pas là ...

guerre invisible dans Kidal Mali : De l'intervention française à la débâcle djihadisteen passant par la sempiternelle question touarègueCe qui s'est passé au Mali me rappelle une anecdote. En 1992, alors que j'étais sous les verrous à Kollo, à une trentaine de km de Niamey, pour intelligence avec des chefs de mouvements rebelles, atteinte à la sûreté de l'état, j'avais entre autres, comme compagnons de cellule un certain Alain Smet, alias Mohamed Djibril, Acharad Rade affublé du prestige du grand aménokal des Kel Tedale Alain... [Lire la suite]