05-01-09

Entre tradition et modernité - Hawad -

Hawad : Figure emblématique du Peuple touareg Dépossédé de son territoire, le Peuple Touareg est aussi dépossédé de son écriture le tifinagh, de sa langue le tamasheq.  Hawad " Le Peuple Touareg a toujours exercé une sorte de fascination sur les sociétés européennes et sur la nôtre en particulier. A l'heure où il n'apparait à l'écran que pour meubler des heures d'antenne inoccupées par les aléas d'une course assourdissante et meurtrière qui a l'insolence de vouloir commémorer leur grandeur passée, il est bon de rappeler... [Lire la suite]
Posté par yasida à 02:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11-02-09

Tifinagh, écriture des kel tamasheq : Hawad

  tifinagh Hawad La société touarègue ne fait pas de différence entre l’écriture et la prise de parole. Sortir du cercle, s’extraire du cadre de la famille ou de la société pour s’adresser aux individus en s’emparant de la parole, c’est déjà de l’écriture pour moi : un moment où le discours personnel s’approprie le collectif. Quand une personne s’écarte des modes d’expression établis et s’empare de la parole en la modelant à sa façon, en effet, c’est bien de l’écriture pour moi. Or, le cadre s’est brisé. Hawad ... [Lire la suite]
12-02-09

Tifinagh, Patrimoine immatériel de l'humanité

 tifinaghs Ecriture multi-millénaire difficilement accessible , le Tifinagh est utilisé par les Touaregs pour écrire de courts textes en langue Tamasheq. Compte-tenu du manque de voyelles , il est impossible de déchiffrer pour qui ne connaît pas parfaitement la langue Tamasheq . Ce sont les mères qui apprennent cet alphabet aux enfants touaregs en dessinant les lettres dans le sable. L’ATP ( Association pour la Promotion du Tifinagh ) ,dont le siège se situe à Agadès ,a réuni des intellectuels Touaregs de différentes régions... [Lire la suite]
13-02-09

Artistes pour la sauvegarde du tifinagh

 Touaregs  Apprivoiser le désert  H. Claudot-Hawad Mano DAYAK  Je suis né avec du sable dans les yeux Avec des gestes graves, elle (ma mère) m'a appris à lire les vingt-six lettres de l'alphabet tifinagh qui compose la langue tamasheq. Je revois ses doigts voltiger  pour tracer sur le sable des signes géométriques : le cercle qui désigne le "R",  le trait horizontal qui indique le "N", les quatre points pour la consonance "KH",  le rond précédé de deux points et d'une parenthèse renversée qui... [Lire la suite]
15-06-09

Niger, peintres touareg du désert

  Rhissa Ixa Rissa Ixa, né en 1946 à Innates près de la frontière du Mali, décrit ainsi son travail : « Au sein de la famille, les hommes et les femmes m'enseignaient l'Histoire touarègue et m'initiaient à l'art et à l'écriture tamachek. Je dessinai sur le sable. Puis parti à Niamey (1959), j'ai continué à dessiner sur tous les supports à ma disposition. Lors de mes rencontres avec d'autres artistes, j'ai pu observer et apprendre différentes techniques de peintures. Je vis et travaille, je milite dans le but que la... [Lire la suite]
11-01-14

Poèmes Kabyles anciens : Isefra n-At Zik

  Poèmes de ma mère   Tawes Ouchivane Alliwi Isefra n yemma Ô mon coeur ! Ô mon coeur, sois bon cavalier ! / Ne chevauche pas le vent  / La jarre qui est pleine de miel / Son ange gardien c’est l’humilité / Tous ceux qui arrivent au savoir et à la lumière / C’est avec courage qu’ils les ont conquis !  Ô mon coeur sois bon cavalier ! / Ne chevauche pas un papillon / Emporté par toute brise qui souffle / Il ne peut faire face au vent / Si tu as soif de justice / Bats-toi ou fais-toi poète ! Ay ul-iw ... [Lire la suite]
Posté par yasida à 11:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,