Être Touareg...

Bonne Arrivée,

Hawad

Debout ! / Ne tournez ni vous penchez / afin de quémander une galette ou la justice / pour votre désarroi sous la botte d'acier / Redressez-vous, / même si votre stature est voûtée, / redressez-vous / et regardez vers nous.

Hawad

thé

 aquarelle A. Tambo

Ce site est né de ma rencontre avec deux artistes touareg, Almoustapha Tambo, artiste peintre,et Rhissa Rhossey, auteur d'un recueil de poésie, hélas épuisé et non réédité à ce jour.

Malgré  les difficultés, ils ont voulu partager  la richesse de leur Culture, exprimer leurs espoirs et leurs doutes.

Espoir d'apporter des éléments de réponse à ceux qui s'interrogent sur ce Peuple, broyé  par les chaos de l'Histoire, sacrifié sur l'autel du profit.

"Le Peuple amajagh, appelé "touareg" par les étrangers, existe-t-il vraiment ? Son pays au Sahara central est-il un vide, sans âme qui vive, un espace vacant hanté par des êtres chimériques, sans lien entre eux, par des vagabonds sans ancrages, par des voix dérisoires d'un autre temps. " 

 H. Claudot-Hawad

Issa 

Rhissa Rhossey

A Hawad

Pillard au javelot de plume / Je te malaxerai l'encre de la lave / des volcans en fusion / du sperme du lion / du venin du scorpion noir / des salines de Séguédine et Djado

Encre de braises et de feu / qui hissera le Peuple du cheminement / du néant / à la septième voûte céleste

Que le miracle de ton talent / épouse la fougue de nos élans / dans la fièvre de nos délires

Rhissa Rhossey

Compagnons, Écouter , / et vous allez entendre. /  Apprenez / ce qui est amer /  et nous est arrivé / Vous ne le soignerez pas / à moins de m'écouter. Chant anonyme

Agadez, brousse

 Agadez, brousse

Les voyageurs, poètes errants / suivent les traces du vent / dans les failles de l'infini / guidés par les éclairs de la nuit   Hawad

croix touarégue

A. Tambo, croix touarègue

Posté par yasida à 11:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


05-01-09

Peuple touareg : Entre tradition et modernité

Hawad:Figure emblématique du Peuple touareg Dépossédé de son territoire, le Peuple Touareg est aussi dépossédé de son écriture le tifinagh, de sa langue le tamasheq.  Hawad " Le Peuple Touareg a toujours exercé une sorte de fascination sur les sociétés européennes et sur la nôtre en particulier. A l'heure où il n'apparait à l'écran que pour meubler des heures d'antenne inoccupées par les aléas d'une course assourdissante et meurtrière qui a l'insolence de vouloir commémorer leur grandeur passée, il est bon de rappeler... [Lire la suite]
12-01-09

Touareg, nomades hier : poésies de Hawad

Hawad est originaire du massif de l'Aïr dans le Sahara central. Enfant, il reçoit une éducation traditionnelle "dans la tente de sa mère" et rencontre, très jeune, des groupes de soufis itinérants. Avant tout héritier d'une culture nomade, Hawad nous livre une expérience et une vision du monde bâties sur des notions qui traduisent toutes le mouvement, la mobilité, l'itinérance des choses et des êtres, voyageant entre les points fixes que représentent l'eau et l'abri.  Furigraphier le vide  Hélène Claudot-Hawad Pour... [Lire la suite]
08-02-09

Touareg : Combattre pour survivre

Écartez-vous, écartez-vous laissez-nous encore Atrla bride de l’épuise-vent Pour l’homme des carrefours et de l’embouchure des rêves nul besoin d’un mensonge crue de larme bridée par la pitié Hawad Les voix de l'ombre Inventer nous-mêmes notre avenir " Il ne faut compter que sur nous-mêmes et sur notre désir de transformer la mort en vie. La première autonomie que nous revendiquons, nous ne la demandons ni à la Libye, ni au Niger, ni au Mali, ni à leur maître la France, nous l'exigeons de nous-mêmes : ... [Lire la suite]
11-02-09

Tifinagh, écriture des kel tamasheq : Hawad

  tifinagh Hawad La société touarègue ne fait pas de différence entre l’écriture et la prise de parole. Sortir du cercle, s’extraire du cadre de la famille ou de la société pour s’adresser aux individus en s’emparant de la parole, c’est déjà de l’écriture pour moi : un moment où le discours personnel s’approprie le collectif. Quand une personne s’écarte des modes d’expression établis et s’empare de la parole en la modelant à sa façon, en effet, c’est bien de l’écriture pour moi. Or, le cadre s’est brisé. Hawad ... [Lire la suite]

19-02-09

Imzad et Ahal

aquarelle  A. Tambo AHAL : ÉDUCATION TOUARÈGUE "J'ai aussi participé en suivant ma mère et mon oncle maternel à ce qu'on appelle les ahal ou veillées, qui sont d'autres écoles théâtrales, tragiques poétiques (l'éducation de l'amour courtois comme les occitans du Sud de la France), philosophiques. On passe des nuits entières à faire la description d'une chamelle ou d'une gazelle et à la fin, on a l'impression qu'on épuise complètement les mots. Chaque personne qui a fait son exposé a donné une description. C'est une... [Lire la suite]
01-03-09

Femmes touarègues : évocations poétiques

portrait  Hadja, artiste d'Agadez " Je dois tout aux leçons de ma mère. C'est elle qui m'a appris à démonter  et à remonter la tente, à plier et à déplier le lit taillé dans le torcha, un arbre au tronc épais mais au bois tendre et léger. C'est elle qui m'a fait découvrir les étoiles qui annoncent les changements de saisons. C'est elle qui m'a révélé les différentes castes des gens de ma tribu, les Iforas. C'est elle qui m'a enseigné la lecture, le chant, la poésie. C'est elle qui ... " Mano Dayak Je suis né... [Lire la suite]
28-04-09

Aman iman : Poèmes de Hawad

Aman iman : l'eau c'est la vie Michèle Ludwiczak Sécheresse J'ai brûlé ma tente / Sécheresse et pluie de rats / et tornade de sauterelles /  n'ont pas laissé un grain-fil / dans mes greniers Mes chèvres / je les confie au vautour borgne / Mes écrits / je les abandonne au hibou déplumé / autour duquel processionne / la chienne boiteuse tachetée / Ma raison / je la lègue à mon âne bossu / seul survivant de ma tribu Après la fête des hyènes / peu m'importe le squelette / avec qui je partagerai la natte de poussière / dans... [Lire la suite]
03-02-10

La targuité en questions

Touareg sur son chameau  Le regard déformant de l’extérieur Au sujet du regard de l’extérieur sur les Touaregs, chaque fois que je lis un livre sur les Touaregs, ça me fait rire. Je n’ai jamais retrouvé dans un livre les Touaregs que je connais. Je ne dis pas qu’il n’y a pas de bons auteurs, mais il y a des gens qui à l’occasion d’un voyage au Mali ou au Niger côtoient quatre, cinq Touaregs et qui écrivent un livre en abordant des thèmes extrêmement complexes et déduisent sur la base de leur voyage qu’ils sont devenus... [Lire la suite]
06-02-11

Echos de Tunisie : poésies

Hawad :  ainsi enduré " Le jour où la terre tremblera les oubliés jetés au sol se relèveront " Hawad De Tunisie, où la Liberté aime la Responsabilité et où la Responsabilité aime la Liberté, … flotte un parfum de Jasmin Inventer la Tunisie TUNISIE : D'HANNIBAL A BOUAZIZI Hommage à BOUAZIZI J’ai vu une flamme dégageant une odeur / C’est pas du jasmin, elle est celle de la chair / Elle a noirci un visage puis tué son auteur / Pour donner l’espoir et libérer les cœursJ’ai vu une flamme dégageant une odeur /... [Lire la suite]